Subnavbottomimageset Subnavheaderimage Subnavbgimage Subnavlistimage Subnavlistimage Subnavlistimage

backgroundimage
living_room
item01

Salada se sont engagés à s’approvisionner de manière écologique pour tous leurs thés. Il s’agit d’une tâche colossale qui exige que nous tenions compte des aspects sociaux, économiques et environnementaux de la production de thé. Voici les trois engagements qui orientent nos efforts :

la passion de la feuille

Les meilleures feuilles proviennent des meilleures plantations. Afin de vous procurer les meilleures feuilles qu’il soit, nous croyons qu’il est important de prendre soin de l’environnement dans lequel elles poussent afin de protéger leur vitalité et d’exploiter les qualités nutritives remarquables du théier.

passion_for_plant

Engagement à adopter des politiques durables

Depuis 80 ans, le thé est cultivé dans les propriétés que possède Unilever Tea Kenya (UTK) à Kericho. Les projets actuels et futurs d’UTK reflètent cet engagement historique. Nous sommes conscients que la durabilité sociale, environnementale et économique ne peut pas être réalisée du jour au lendemain. Étant donné la grande portée de notre ambition, nous devons adopter une approche graduelle.

Nous avons d’abord collaboré avec la Rainforest Alliance afin que les plantations de thé de Kericho au Kenya soient certifiées selon les normes de cette organisation américaine. Rainforest Alliance est une organisation non gouvernementale indépendante qui travaille avec les gens, les collectivités et les entreprises dont la subsistance dépend des terres, afin de réduire l’impact sur l’environnement et d’accroître les avantages collectifs et les retombées économiques. La Rainforest Alliance utilise une approche globale d’évaluation et de certification en vérifiant que les normes et les pratiques utilisées sont éthiques, équitables, écologiques et rentables. Puisque nous achetons également du thé d’autres fournisseurs, nous les pressons d’obtenir eux aussi cette certification.

Notre objectif est que tous nos sachets de thé proviennent de plantations certifiées par la Rainforest Alliance d’ici 2015.

Garantir la gestion naturelle des récoltes

Nous ne reculons devant rien afin de réduire au strict minimum l’utilisation d’engrais dans nos plantations de Kericho. L’engrais est utilisé uniquement dans les champs qui en ont besoin.

Un ensemble de mesures est adopté afin de s’assurer que le thé pousse de la manière la plus naturelle possible. Dans toutes les régions où pousse le thé, nous prélevons annuellement des échantillons de sol aux fins d’analyses et traitons uniquement les sols et les plantes qui en ont besoin.

Des légumes comme la griffe du diable et l’avoine sont plantés entre les jeunes plants de thé afin de leur fournir un « engrais vert » naturel, d’aider au désherbage et de minimiser l’érosion jusqu’à ce que les théiers soient assez grands pour couvrir le sol eux-mêmes.

Comme il n’y a actuellement aucun organisme nuisible ou maladie nécessitant un traitement dans la région de Kericho, aucun pesticide n’est utilisé dans la plantation de thé.

Conservation du sol

Le problème de l’érosion du sol est très répandu dans les tropiques.

Planter de nombreux végétaux par hectare comme l’a fait UTK dans sa plantation de thé de Kericho aide à prévenir l’érosion du sol. On retrouve une densité moyenne de 12 000 théiers par hectare dans la plantation de thé de Kericho.

Dans les régions où la culture de thé débute, la conservation du sol se fait grâce à un réseau de terrasses, à de petits bassins versants, à la plantation d’avoine au pied des théiers et au paillage. Grâce à ces méthodes préventives, il n’y a pas d’érosion importante du sol.

l’amour des autres

La population a un rôle primordial à jouer dans l’agriculture durable, que ce soit en faisant partie de la main-d’œuvre, du gouvernement ou de la collectivité locale. Une population en santé et bien éduquée constitue un actif pour les planteurs en plus d’être vitale pour le développement durable d’une nation. Environ 17 000 personnes travaillent pour UTK Limited, ce qui en fait probablement l’employeur le plus important dans le secteur privé au Kenya.

passion_for_people

La sécurité au travail

Afin de nous assurer que le travail de nos employés s’effectue en toute sécurité, nous avons mis en place un programme de formation continue destiné à tous nos employés. Ces programmes de formation visent à réduire ou à éliminer les risques d’accidents ou de maladies professionnelles dans le milieu de travail.

La preuve de l’efficacité de la formation et du système de communication a récemment été faite lorsque chaque travailleur de la plantation de Kericho rencontré par la Rainforest Alliance a pu expliquer correctement les procédures à respecter afin de prévenir les accidents et les maladies professionnelles.

Renforcer les liens avec la collectivité

Une plantation certifiée durable a l’obligation d’interagir positivement avec ses voisins, les collectivités avoisinantes et les groupes d’intérêts locaux.

UTK contribue aux coûts des infrastructures locales en fournissant des terrains et des bâtiments pour 39 pouponnières, 19 écoles primaires et 2 écoles secondaires. L’entreprise administre un hôpital, des centres médicaux, ainsi que 31 dispensaires. UTK donne des arbres indigènes aux collectivités avoisinantes, aux institutions locales et aux écoles afin qu’ils soient plantés.

L’entreprise a également des ententes avec plus de 300 entrepreneurs et environ 250 fournisseurs de la collectivité qui ont des ateliers dans ses nombreuses propriétés et usines. Il s’agit d’un pas important pour atténuer la pauvreté dans les collectivités rurales des régions voisines des plantations de thé.

Grâce à l’agriculture durable, nous voulons nous assurer que tous seront avantagés.

le respect de l’environnement

Nous sommes dans les affaires depuis assez longtemps pour savoir que la nature est notre bien le plus important. Si nous ne mettons pas en place les conditions pour une agriculture durable, nous savons que nous serons les grands perdants. C’est pourquoi nous gérons nos approvisionnements en eau et en énergie avec tant de rigueur. C’est également pour cette raison que nous ne reculons devant rien pour conserver la biodiversité dans nos propriétés.

passion_for_land

La gestion des déchets

Nous nous efforçons de recycler écologiquement les déchets de nos sites de production.

À Kericho au Kenya, des mesures ont été adoptées afin de ramasser et de trier les déchets provenant des zones domiciliaires. Les déchets recyclables comme les matières plastiques sont ramassés afin d’être recyclés. Les déchets provenant des théeries sont constitués uniquement du thé produit et sont donc utilisés dans les plantations comme engrais biologique.

La conservation des écosystèmes et la protection des espèces sauvages

Nous croyons qu’il est de notre devoir non seulement de protéger les écosystèmes naturels, mais également d’agir afin de compenser pour ceux qui ont été endommagés. Nous faisons pousser notre thé en toute déférence pour les espèces sauvages locales et la biodiversité.

À Kericho, UTK possède une forêt indigène luxuriante qui borde la rivière Kiptetan. Nous contribuons à protéger cet habitat naturel et sa biodiversité en plantant plus de 69 espèces indigènes différentes d’arbres dans le cadre de notre programme de reforestation, le « Tree 2000 Program ». Au mois d’août 2007, UTK avait ainsi planté un demi-million d’arbres! Un employé d’UTK s’occupe des singes qui errent librement dans nos propriétés, comme le singe vert. En raison de ces gestes, la forêt est habitée par des espèces en voie de disparition, comme le singe Colobus.

La préservation des ressources en eau

UTK utilise le cycle naturel de la pluie et évite par conséquent d’irriguer ses propriétés.

En raison de sa proximité avec le lac Victoria, la plantation de thé de Kericho profite de la formation de nuages naturelle entraînée par l’évaporation des eaux du lac. Ces nuages fournissent les précipitations dont la plantation de thé a besoin. Afin d’aider à préserver ce précieux cycle naturel de précipitations, nous travaillons à protéger et à reboiser les bandes riveraines des rivières qui passent dans nos plantations de thé. Cela contribue à préserver la lixiviation naturelle de l’eau dans les rivières qui coulent dans le lac Victoria.

Bookmark and Share